Aller au contenu
Le quetzal, quand partir au Costa Rica

Quand partir au Costa Rica

Le Costa Rica est un pays qui séduit les voyageurs par sa nature exceptionnelle, sa biodiversité unique et sa culture pacifique. C’est un pays qui s’engage pour l’environnement, l’éducation et la santé, ce qui en fait une destination prisée du tourisme durable. Mais quand partir au Costa Rica ? Quelle est la meilleure période pour profiter de ses paysages, de sa faune et de sa flore, et de ses activités ? Le tourisme au Costa Rica offre une expérience inoubliable, mais il est essentiel de choisir le moment idéal.

Le Costa Rica a un climat tropical, marqué par deux saisons principales : la saison sèche et la saison des pluies. La saison sèche va de décembre à avril, et la saison des pluies de mai à novembre. Cependant, il existe des variations selon les régions et les altitudes. Le pays est divisé en trois zones climatiques : le climat tempéré de la vallée centrale, le climat tropical humide de la côte caraïbe, et le climat tropical du Pacifique.

La saison sèche

La saison sèche est généralement considérée comme la meilleure période pour visiter le Costa Rica. Elle offre des journées ensoleillées, des températures agréables et peu de précipitations. C’est aussi la période la plus touristique, ce qui implique des prix plus élevés, des hôtels avec moins de disponibilité et des sites plus fréquentés. Il faut donc prévoir bien à l’avance ses hébergements et ses activités pour accéder aux petites structures de charme que nous recommandons au Costa Rica.

Le drapeau du Costa Rica, quand partir au Costa Rica

La saison humide

La saison des pluies, ou le soleil est très souvent présent, a aussi ses avantages. Elle offre une nature plus verdoyante, une faune plus active et des paysages plus contrastés. C’est aussi une période plus calme, moins chère et plus authentique, favorisant ainsi le tourisme vert au Costa Rica. Toutefois, il peut y avoir de temps en temps des ondées tropicales courtes et denses. Il est recommandé de consulter la météo avant de partir et d’adopter une attitude souple quant à l’itinéraire, afin de profiter pleinement de ces moments spéciaux dans le tourisme costaricien.

Pour choisir la meilleure période pour savoir quand partir au Costa Rica, il faut aussi tenir compte de ses envies, de son budget et de ses centres d’intérêt. Voici quelques conseils selon les mois :

Janvier

Il est l’un des mois les plus secs et les plus ensoleillés du pays. Notons que c’est une période idéale pour profiter des plages du Pacifique, des parcs nationaux comme Manuel Antonio ou Corcovado, ou du volcan Arenal et du volcan Tenorio. C’est aussi une période festive, avec le carnaval de Palmares ou le festival international des arts à San José.

Février

C’est un mois très agréable, avec peu de pluie et des températures douces. C’est une période propice pour découvrir la faune du pays, notamment les baleines à bosse qui migrent vers le parc Marino Ballena et le golf Dulce, les tortues marines qui pondent sur la côte pacifique, ou les oiseaux qui peuplent les forêts.

Mars

C’est un mois très chaud et sec, avec des températures pouvant dépasser les 30°C sur les côtes. C’est une période favorable pour le surf sur le Pacifique, le rafting sur la rivière Pacuare, ou la randonnée dans les montagnes.

La couleur du Río Celeste est donnée par la réfraction de la lumière. Il est préférable de visiter le Río Celeste en été, avec une plus grande incidence de soleil.
La couleur du Río Celeste est donnée par la réfraction de la lumière. Il est préférable de visiter le Río Celeste en été, avec une plus grande incidence de soleil.

Avril

Avrilest le dernier mois de la saison sèche, avec des températures élevées et quelques averses en fin de journée. Il faut preciser que c’est une période intéressante pour visiter la côte caraïbe, qui bénéficie d’un microclimat plus humide toute l’année. C’est aussi une période festive, avec la Semaine Sainte qui donne lieu à des processions et des célébrations. Notons que pendant la semaine Sainte, les prix des hôtels sont souvent plus élevés et les disponibilités plus difficiles à obtenir. Il est à noter qu’une agence de voyage réceptive saura vous dire quand partir au Costa Rica et vous conseiller pour la meilleure periode. 

Mai

Le mois du début de la saison des pluies, avec des précipitations modérées mais régulières ou le soleil est très souvent présent le matin. Ainsi, les paysages sont plus verdoyants et moins fréquentés. C’est une période adaptée pour profiter des sources thermales du volcan Arenal, ou pour observer les orchidées qui fleurissent dans les jardins botaniques.

Juin

Le mois de juin est souvent humide et nuageux, avec des pluies qui peuvent etre fortes en fin de journée. Soulignons qu’en juin les tarifs sont plus bas et il y a moins de touristes. En outre, c’est une période propice pour visiter les canaux de Tortuguero, où les tortues vertes viennent pondre sur la plage, ou pour faire du kayak dans les mangroves.

Juillet

Juillet est un mois qui connaît une accalmie dans la saison des pluies, avec des journées plus clémentes et ensoleillées. Ainsi, les conditions sont idéales pour profiter des plages du Pacifique, comme Tamarindo ou Montezuma, ou pour faire de la plongée sous-marine sur les îles du golfe de Nicoya et à l’Île Cano. Juillet et août sont des mois parfaits pour voyager en famille au Costa Rica.

Août

Doucement les pluies reviennent, avec des averses ponctuelles mais toujours du soleil. A noter, que les paysages sont spectaculaires, avec des cascades et des rivières gonflés par les eaux. C’est une période adaptée pour faire du trekking dans les forêts nuageuses de Monteverde ou de San Gerardo de Dota, ou pour observer les colibris et les quetzals.

Septembre

Septembre est le mois le plus humide sur le versant Pacifique. Il est important de noter que c’est une période qui offre des opportunités pour visiter la côte caraïbe. Celle-ci connaît un climat plus sec et plus ensoleillé que le reste du pays. C’est aussi une période festive, avec la fête de l’indépendance le 15 septembre, qui donne lieu à des défilés et des concerts.

Octobre

Similaire au mois de septembre, la pluie et le soleil sont présents sur le versant pacifique. A contrario, c’est une période qui offre des avantages pour visiter la côte caraïbe. En effet, celle-ci est sèche à cette époque de l’année. C’est aussi l’une des meilleures périodes pour observer les baleines à bosse dans le parc Marino Ballena, au nord de la péninsule de Osa et dans le golf Dulce. De même, les tortues luth pondent sur la plage de Playa Grande, côte Pacifique nord. Les naissances des tortues sont abondantes à Tortuguero.

Novembre

Mois de transition, avec des précipitations qui diminuent progressivement. C’est une période qui offre des tarifs intéressants et peu de touristes. C’est une période favorable pour visiter les parcs nationaux comme Manuel Antonio ou Corcovado, où la nature est luxuriante et la faune abondante.

Décembre

C’est le début de la saison sèche, avec des journées ensoleillées et des températures agréables. C’est une période très touristique, avec des prix plus élevés et des hôtels souvent complets. Il faut donc réserver à l’avance son hébergement et ses activités. C’est une période idéale pour profiter des plages du Pacifique. Mais également découvrir les parcs nationaux comme Manuel Antonio ou Corcovado, ou du volcan Arenal.  .

En conclusion, quand partir au Costa Rica est simple. Le Costa Rica est un pays qui se visite toute l’année. Il faut choisir sa période en fonction de ses envies, de son budget et de ses centres d’intérêt. La saison sèche offre des conditions optimales pour profiter du pays, mais elle est aussi plus chère et plus fréquentée. La saison des pluies offre une nature plus verdoyante et moins de touristes. Malgré tout, même en saison des pluies le soleil est très souvent présent, surtout le matin. Planifier son voyage au Costa Rica demande une bonne préparation. Les conseils d’une agence réceptive francophone, sur place, sont très utiles. Leurs avis sont recommandés pour vivre une expérience au Costa Rica inoubliable.