La péninsule de Osa et le parc de Corcovado

la péninsule de Osa et le parc national de Corcovado

La Péninsule de Osa et le parc national de Corcovado, un exemple de préservation

La péninsule de Osa et le parc de Corcovado forme la plus belle région du Costa Rica. Ainsi, le climat plus pluvieux qu’ailleurs et l’éloignement des routes touristiques favorisent sa protection. De ce fait le parc national de Corcovado existe depuis 1975. C’est ainsi qu’Il recouvre une superficie de 41787 hectares de forêt tropicale humide. Il est accessible par trois entrées. Premièrement par bateau a San Pedrillo et La Sirena et en dernier lieu par l’intérieur a la station Los Patos.

Parc national de Corcovado, péninsule de Osa, Costa Rica
Parc national de Corcovado
Drake bay

La baie de Drake dans le nord de la péninsule de Osa est accessible par avion ou par bateau. Dorénavant une piste permet un nouvel accès pendant la saison sèche.

A Drake Bay, les lodges organisent des excursions guidées. Par conséquent le voyageur se rend au parc national de Corcovado, a l’ile Cano ou dans les mangroves. De fait, les animaux s’observent facilement. C’est ainsi que aras, toucans, singes hurleurs ou capucins, paresseux sont très visibles. D’autre part, si le voyageur a de la chance il voit parfois des tapirs et plus rarement le jaguar.

Une marte a tête grise ou Tolomuco dans la foret tropicale de Osa, voyager au Costa Rica
Une marte a tête grise ou Tolomuco ou Tayra
L’Ile Cano

Les cétacés et les tortues sont visibles autour de l’Ile Cano. Mentionnons que la péninsule de Osa est la seule région au monde où les baleines a bosses s’observent presque toute l’année. Effectivement les baleines viennent de l’antarctique de Juillet à Octobre et du golf de California de Novembre à Avril. C’est la raison pour laquelle les baleines mettent bas et nourrissent leur progéniture. Leurs sauts sont spectaculaires. Les cachalots sont plus discrets et restent plus au large. La famille des odontocètes est largement représentée par les globicéphales.

Ile Cano au nord de la péninsule de Osa, Costa Rica
Ile Cano au nord de la péninsule de Osa,
Le sud de la péninsule de Osa.

Au sud, le village de Puerto Jimenez garde un aspect authentique et les souvenirs nostalgiques de sa période aurifère. La piste du sud de la péninsule de Osa mène à Carate. Ainsi le visiteur laisse son véhicule et marche jusqu’au parc national de Corcovado station la Sirena.

Un Ocelot ou Manigordo dans la forêt tropicale du Costa Rica, partir au Costa Rica
Un Ocelot ou Manigordo dans la forêt tropicale du Costa Rica

L’observation de nombreuses espèces animales, les cétacés toute l’année, avec une augmentation de la fréquentation des baleines en Aout, Septembre, Octobre, Janvier et Février. Une extrême richesse et diversité de la faune. Une végétation du type tropicale humide, aux couleurs éclatantes, aux verts se déclinant à l’infini.

Détente, plage, pêche en mer, kayak, cheval, parc national de Corcovado, plongée tuba ou avec bouteilles à l’île Cano, randonnées et observation de la flore et de la faune.

La plupart des lodges de la péninsule de Osa proposent la pension complète. Dans le village de Drake Bay et a Puerto Jimenez vous pourrez prendre vos repas dans des restaurants costariciens.

La région de la péninsule de Osa est l’une des plus pluvieuses spécialement en Septembre et Octobre.

  Avis TRIO : une région superbe et hors sentiers battus. Une étape a découvrir absolument si l’on séjourne au Costa Rica. Trois nuits sont nécessaires pour en apprécier toutes les facettes.