Se rendre au Costa Rica c’est explorer une nature exubérante et un pays aux multiples facettes. La découverte du Costa Rica est unique et absolument à faire. Le voyageur vit littéralement son séjour. La variété des paysages et la grande biodiversité surprennent à tous les instants. Personne ne se lassent des étapes à chaque fois différentes et ou les activités à réaliser sont tellement diverses. Enfants, parents, amis seront tous sous le charme des beautés surprenantes du Costa Rica. En conséquence nous vous précisons ci-dessous les huit bonnes raisons de se rendre au Costa Rica.

Découverte du Costa Rica, un incontournable

Tout d’abord le Costa Rica a plus d’une fois était cité comme le pays où les habitants sont les plus heureux au monde. Il faut également souligner que son système de santé est excellent. Rien à envier aux pays Européens. Même si le Coronavirus est encore bien présent, les personnes vaccinées peuvent dorénavant voyager sans contrainte. Dès à présent, vous pouvez nous contactez pour organiser votre séjour sur place. Nous sommes depuis plus de 25 ans au Costa Rica et sommes heureux de pouvoir partager nos connaissances.

Les animaux du Costa Rica.

Le grand nombre d’animaux que l’on peut voir aisément est l’une des principales attractions qui attire les visiteurs au Costa Rica

Aigle dans la foret nuageuse de  Monteverde, voyage au Costa Rica
Aigle dans la foret nuageuse de Monteverde

En premier lieu, le Costa Rica est un tout petit pays avec une géographie très différente. C’est ainsi que la densité de la faune est unique en Amérique centrale et dans le monde. Mentionnons ces quelques chiffres : 243 espèces de mammifères, 875 d’oiseaux, 182 amphibiens, 235 reptiles et 66000 insectes. De fait, il est extrêmement aisé d’observer des animaux. Non seulement dans les zones protégées mais aussi dans les jardins, les propriétés ou les réserves privées des hôtels et des lodges. Citons par exemple le singe hurleur présent sur presque tout le territoire. Les paresseux à deux ou trois doigts que l’on peut voir sur la côte caraïbe mais également sur le versant pacifique. Le superbe quetzal resplendissant qui se réfugie en altitude. Sans oublier les grenouilles emblématiques aux couleurs aussi disparates que vert fluorescent, rouge, jaune, bleue et noir. De la même manière, en mer les baleines à bosses font leur spectacle en toute liberté. Les tortues marines quant à elles viennent pondre en toute sécurité sur les deux côtes.

Le Costa Rica et sa flore.

La végétation du Costa Rica et le décliné des verts à l’infini sont l’un des huit motif pour visiter ce petit  pays d’Amérique central

Huit bonnes raisons de se rendre au Costa Rica orchidée Guardia Morada, emblème du Costa Rica
Orchidée Guardia Morada, emblème du Costa Rica

L’un des motifs principaux de découvrir le Costa Rica est son monde végétal. Tout comme la faune, la flore du Costa Rica profite des conditions uniques qu’offrent le Costa Rica pour se développer et émerveiller les visiteurs. Pour ces raisons, 10979 espèces de plantes existent sur le territoire. Citons les 1600 orchidées qui font le bonheur des passionnés ou des simples voyageurs. Parmi ces dernières la Guardia Morada est l’un des symboles du Costa Rica. Tant et si bien que la flore du Costa Rica représente 4% des plantes connues mondialement.

Les paysages du Costa Rica.

La peninsule de Osa
La peninsule de Osa

Tous distincts, ils gardent le voyageur captif. C’est ainsi que de la côte caraïbe a la côte pacifique les verts se déclinent en de nombreuses nuances et tonalités étonnantes. Nul doute que la situation géographique du pays entre mer caraïbe et océan Pacifique, ainsi que la présence de la cordillère centrale créent de multiples écosystèmes. De ce fait, le versant caraïbe humide et chaud est recouvert d’une végétation dense. Les arbres hauts et majestueux protègent et nourrissent les épiphytes. Au centre du pays, la cordillère abrite des volcans parfois actifs, parfois éteints, mais toujours fascinants. Des torrents y serpentent et de nombreuses cascades agrémentent les randonnées. Et bien sûr n’oublions pas les plages présentent sur chaque côte du Costa Rica.

Les plages Pacifique et Caraibe.

Le littoral costaricien fait partie des huit excellentes raisons de découvrir le pays

Huit bonnes raisons de se rendre au Costa Rica, Punta Uva Cote caraibe
Punta Uva Cote caraibe

Dans un séjour, les plaisirs balnéaires sont des atouts primordiaux pour assurer sa réussite. Tout d’abord il faut noter que le Costa Rica occupe une place privilégiée au cœur de l’Amérique centrale. En effet, le Costa Rica a de nombreuses étendues de sable réparties sur 1228 kilomètres de littoral. Le littoral Pacifique a une longueur de 1016 kilomètres. D’autre part, le littoral caraïbéen a une longueur de 212 kilomètres. 600 plages cernent l’ensemble du territoire costaricien.

Les plages des caraibes

Sur la côte caraïbe, la jungle se jette pratiquement dans la mer caraïbe.  Les plages sont souvent petites et pleines de charme comme à Puerto Viejo. Citons par exemple playa Chiquita et Punta Uva. Playa Cocles est reconnue pour la pratique du surf.

Les plages du Pacifique

Sur la côte Pacifique les étendues de sable sont  les plus nombreuses. Sous le soleil du Guanacaste les plages sont abritées dans le golf de Papagayo. Plus au sud, Playa Santa Teresa, Playa Hermosa sont sauvages et superbes. Elles conviennent à tout type de voyageur. Certaines moins connues par les touristes se cachent le long du  Pacifique central comme playa Avenas et playa Pinuela. En dernier lieu la péninsule de Osa est quant à elle un trésor de nature. Ainsi la péninsule de Osa et le parc national de Corcovado rassemblent les plus beaux trésors naturels du pays.

Les activités et excursions.

Tyrolienne au volcan Arenal
Tyrolienne au volcan Arenal, Costa Rica

Quel que soit l’âge, les goûts et les envies, il est impossible de s’ennuyer au Costa Rica. Ainsi la nature et les activités liées à cette dernière offrent de très nombreuses options. Bien entendu, les observations animales dans les parcs nationaux et les réserves naturelles sont les plus recherchées et sont très faciles. Les randonnées se pratiquent dans tout le pays. Souvent dans des chemins pentus car le Costa Rica est un pays de montagnes. Mais toujours avec une récompense qui peut être une cascade, une source chaude, un point de vue, un cratère ou le lieu de prédilection du quetzal par exemple.  Pour les plus intrépides les tyroliennes permettent de survoler la canopée. Pour les moins téméraires les ponts suspendus permettent d’approcher à son rythme la cime des arbres. Notons également que le cheval qui est le moyen de locomotion du monde rural est une activité présente dans toutes les régions. En mer ou dans les rivières, le kayak, le rafting, le surf, la pêche sportive font partie des activités les plus recherchées.

Les volcans du Costa Rica.

Il y a plus de 200 volcans au Costa Rica. Certains sont actifs, la plupart sont éteints. Citons dans la vallée centrale les plus connus. Le volcan Poas qui domine la ville de Alajuela. Il est actif et peut se visiter avec une réservation. Le volcan Irazu qui culmine à 3400 mètres à l’Est de San Jose est éteint. On peut observer son cratère en accédant au parc national. A proximité, le volcan Turrialba a longtemps était la cause de la fermeture du parc du même nom. Il est dorénavant ouvert avec certaines restrictions. Plus au nord, le volcan Arenal et son cône parfait a longtemps était l’attraction première du pays avant de s’éteindre en 2010. De même, le parc national du volcan Tenorio est apprécié pour sa cascade et le Rio Celeste. Tout au nord du pays, le volcan Rincon de la Vieja fait régulièrement parler de lui avec éruptions de cendre. Sans danger pour les villages alentour.

Les Zones protégées et les parcs nationaux

Carte du Costa Rica et de ses parcs nationaux.
Carte du Costa Rica et de ses parcs nationaux

Comparativement à sa taille, le Costa Rica détient environ 5 pour cent de la biodiversité de la planète. Afin de protéger cette richesse naturelle et pour le plus grand plaisir des visiteurs le Système national de zones de conservation a été mis en place. C’est ainsi que  25 pour cent du territoire national est préservé. Notons que la superficie totale des zones protégées est de 1 256 690 hectares.

Les parcs nationaux, les refuges, les réserves naturelles sont dans tout le pays. Certains parcs sont terrestres et d’autres maritimes. Ils ont chacun leur particularité.

 

Les costariciens.

 

Les costariciens ne connaissent pas l’armée. Les gouvernements successifs préfèrent investir dans les domaines de la Santé et de la scolarité. C’est ainsi que la plupart des costariciens sont aimables et toujours prêts à rendre service. Les enfants sont particulièrement choyés et appréciés d’autant plus s’ils sont jeunes. Ils aiment leur pays et sont enchantés de le faire découvrir. Leur bonne humeur va de pair avec le soleil qui est rarement absent.

add your comment