Aller au contenu

Le parc national du Cerro Chirripo

Le Cerro Chirripo et sa zone protégée.

Le parc national du Cerro Chirripo, voyage sur mesure au Costa Rica
Le parc national du Cerro Chirripo

En premier lieu, le parc national du Cerro Chirripo offre des vues imprenables et l’observation d’espèces d’oiseaux endémiques, des randonnées entre landes et lacs d’origine glaciaire. Une expérience unique que vous pouvez vivre dans le parc national de Chirripo.

Précisons que le parc national de Chirripo a été créé le 19 août 1975. Ainsi sa création a pour but de protéger les eaux issues de sources naturelles. Mais aussi, les forêts et la végétation. Ainsi l’étendue totale de cette zone protégée est de 50 150 hectares.

Sa situation.

La Amistad, zone protégée du Cerro Chirripo, séjour sur mesure au Costa Rica
La Amistad, zone protégée du Cerro Chirripo, séjour sur mesure au Costa Rica

En premier lieu le Cerro Chirripo est le nom donné au point le plus élevé du Costa Rica dans le parc national de la Amistad.
Notons que la cime du Cerro Chirripo se situe dans la province de Limon (Caraïbe). Sa hauteur est de 3820 mètres d’altitude. C’est ainsi qu’elle est la montagne la plus connue de la cordillère centrale. Mais aussi elle est la plus haute d’Amérique Centrale.
Il faut souligner que le Cerro Chirripo est considéré comme une montagne sacrée par les Indiens précolombiens. C’est ainsi que ces derniers croient que seuls les chamanes et les chefs de tribus peuvent accéder à son sommet. Chirripo est un mot de la tribu « Cabecar » qui signifie « terre des eaux éternelles ».

Contactez-nous et commençons à planifier vos vacances







D’une façon générale l y a 25 000 ans, le Chirripo était recouvert de glaciers. Aujourd’hui les plus hautes parties sont formées de roches, de vallées et de lacs. Il s’ensuit que les températures peuvent approcher de zéro degrés quand les vents sont ardents.

De surcroît, l’unique manière de rejoindre la cime du Chirripo est d’effectuer une randonnée de 20 km environ. A ce propos, la randonnée débute à San Gerardo de Rivas.
Ainsi une première étape permet d’atteindre l’altitude de 3400 mètres en 6 à 7 heures, et le refuge El Paramo. Au refuge vous disposez d’eau potable, d’électricité, de matériel de cuisine. Il est à noter que la capacité du refuge est de maximum 60 personnes.
Par la suite la seconde étape se réalise la matinée suivante. Elle consiste en une randonnée de 5 km, d’intensité modérée et d’une durée de 2 à 3 heures.

Le climat

Gellée du matin au sommet du Cerro Chirripo, vacances sur mesure au Costa Rica
Gellée du matin au sommet du Cerro Chirripo

Tout d’abord il faut souligner que le climat du parc national du Cerro Chirripo est très varié. Ainsi la saison sèche se situe entre décembre et avril.  Puis la saison humide entre mai et novembre, avec une moyenne annuelle de précipitations de 3000 mm3.  D’autre part, les températures moyennes annuelles oscillent autour de 20 °C dans les parties inférieures. Elles avoisinent 0°C dans les parties supérieures. En outre, pendant la saison sèche, il peut y avoir des vents violents et fréquents en altitude.

C’est pour ces raisons que les parties les plus élevées du Cerro Chirripo connaissent parfois le gel.

Informations.

Comment s’y rendre.

Dans un premier temps il faut rejoindre San Isidero de Rivas et y passer la nuit. Plusieurs établissements hôteliers proposent leur services. Ultérieurement à l’arrivée au village il faut pouvoir présenter vos entrées (prépayées) au parc national pour le jour suivant. Le bureau du parc national ferme à 17h.

Les services du parc.

  • Réseau de sentiers de 3,1 km à 25 km
  • Eau potable
  • Zones de consommation alimentaire
  • Services de santé
  • Vues panoramiques (« fenêtres ou belvédères naturels »)
  • service de guide.
  • Alimentation
  • Hébergement
  • Transport de matériel et de bagages

Attractions.

La flore.

Au début de l’ascension les forêts sont de prémontage avec une végétation diversifiée. Puis, le randonneur arrive dans la forêt nuageuse. De ce fait, les épiphytes qui recouvrent les troncs sont innombrables. Notons que plusieurs espèces de chênes (quercus) s’observent dans cette région. L’aguacatillo dont le quetzal raffole est présent, ainsi que des cèdres et une grande variété de plantes et fleurs..

La faune
Tocro tacheté ou Spotted Wood Quail ou Corcovado Goteado, vacances à la carte au Costa Rica
Tocro tacheté ou Spotted Wood Quail ou Corcovado Goteado

Comme dans tout le Costa Rica, les mammifères sont nombreux dans le parc national du cerro Chirripo. Nommons par exemple le tapir (danta), les coatis (pizote), les pécaris, les singes araignées et six espèces de félins.

De même, les amateurs d’oiseaux seront gâtés. En effet, le quetzal, les trogons, les dindes sauvages et les piverts sont nombreux.

Les lieux d’intérêts
Los Crestones, voyage à la carte au Costa Rica
Los Crestones

Los Crestones: Ce sont des formations rocheuses issues de la pression de la croûte terrestre. Qui plus est, la vue est panoramique sur la chaîne de Talamanca, l’océan Pacifique et la mer des Caraïbes.

Cerro Chirripo: Avant tout le point culminant du Costa Rica et le deuxième en Amérique centrale. Le sommet se trouve à 3 820 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Cerro Ventisqueros: Un point de vue pour observer les couchers de soleil.

Sabana de los Leones: En premier lieu, la seule savane naturelle du pays. Cet écosystème est principalement composé d’herbes.

Valle de las Morrenas: Un espace couvert de friches. Notons que la présence des lacs d’origine glaciaire drainent les eaux vers le fleuve Chirripó.

Valle de los Lagos: Cette vallée est connue sous le nom de lac San Juan. Elle est d’origine glaciaire.

Informations sur les chemins de randonnées.
Les sentiers Longueur (km) Altitude en mètres
Herradura – Urán – Chirripó (Paso de los Indios) 1 25​ 3664 (Cerro Urán)
San Jerónimo – Base Crestones 1 14 3393 (Base Crestones)
San Gerardo – Base Crestones 14,5 3393 (Base Crestones)
Albergue Crestones – Ventisqueros 3,1 3812 (Cerro Ventisqueros)
Albergue Crestones – Sabana de Los Leones 4 3393 (Base Crestones)
Base Crestones–Valle de las Morrenas 7 3750 (Base del Cerro Chirripó)
Base Crestones – Cerro Chirripó 5,1 3820 (Cerro Chirripó)
Los Crestones – Cerro Terbi- Valle de Los Conejos 6,1 3760 (Cerro Terbi)3721 (Cerro Crestones)
Valle de los Conejos – Laguna Ditkevi 1,2 3509 (Laguna Ditkevi)

Tarifs et entrées.

Horaires d’ouvertures.

Les bureau administratif (enregistrement pour l’entrée au parc):  Tous les jours de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00

Les entrée au parc: Tous les jours entre 03h00 et 10h00.

L’enregistrement préalable au bureau administratif du parc est requis pour l’entrée aux heures fixées.

Prix des entrées.

Adulte : 18 $USD + TVA

Enfants moins de 12 ans :  5 $USD + TVA

Camping (Auberge Uran): 6 $USD + TVA

Par ailleurs, nous vous recommandons de réserver auprès du bureau du parc au numéro suivant : 00 (506) 27 42 50 83. Les entrées sont limitées, 60 personnes par jour et 4 personnes maximum par réservation. De ce fait, il est important de s’y prendre très en avance. Le règlement se fait le jour de la réservation. Les entrées sont non remboursables.

Dans cet esprit, pour les voyageurs venant de l’extérieur du Costa Rica, nous recommandons d’utiliser les services de personnes sur place ou d’une agence locale française proposant des séjours sur mesure au Costa Rica. Par exemple, l’hôtel Talari, www.talari.co.cr, propose des séjours incluant, les entrées au parc national, les nuitées à l’hôtel et au refuge, guide, porteur.

​​​​​​