Les plus belles plages du Costa Rica.

Tout d’abord il faut noter que le Costa Rica occupe une place privilégiée au cœur de l’Amérique centrale. En effet, le Costa Rica a de nombreuses étendues de sable réparties sur 1228 kilomètres de littoral. Decouvrons ensemble les plus belles plages du Costa Rica.

C’est ainsi que le littoral Pacifique a une longueur de 1016 kilomètres. D’autre part, le littoral caraïbéen a une longueur de 212 kilomètres.

On estime que 600 plages cernent l’ensemble du territoire costaricien.

C’est ainsi que les plages costariciennes sont des instruments de loisir, de sport ou de détente. La plupart sont en limite de la forêt tropicale. Quelles sont les plus belles plages du Costa Rica ? question ardue car elles ont toutes leur propre charme.

La côte Caraïbe, les plus belles plages.

Plage de la cote caraïbe, Puerto Viejo de Limon.
Plage de la cote caraïbe, Puerto Viejo de Limon.

Notons que la côte caraïbe se distingue par une grande variété d’écosystèmes marins et terrestres. Les plages y sont soit de sable blanc soit de sable noir. De surcroît, elles sont idéales pour la pratique d’activités proches de la nature. Comme le surf, le snorkeling dans le parc de Cahuita, les expéditions en bateau à Manzanillo ou Gandoca.

La côte pacifique, les plus belles plages.

Plage de Santa Teresa, côte Pacifique, sud de la péninsule de Nicoya, Costa Rica.
Plage de Santa Teresa, côte Pacifique

A contrario, la côte Pacifique est généralement plus sèche. Du moins la côte pacifique nord et la péninsule de Nicoya. Mentionnons que le tourisme y est plus développé. Les plages sont des spots de surf de grande qualité. Citons par exemple Jaco, Playa Carmen, Playa Santa Teresa, Dominical et dans le sud du pays pour les amateurs éclairés Pavones avec sa vague longue gauche.

Les plus belles plages du Costa Rica, nos préférences.

Sur la côte caraïbe.

Le choix est limité. En premier lieu Cahuita et son parc national. L’un des seuls endroits au le snorkeling se pratique parmi les coraux.

Également, plus au sud, le village de Puerto Viejo. C’est ainsi que de Puerto Viejo a Manzanillo les plages se succèdent entre mer caraïbe et forêt tropicale humide. Citons Playa Cocles pour le surf et la détente. Playa Chiquita moins connue. Playa Uva, superbe. Playa Manzanillo est très agréable mais à éviter le week-end.

Sur la côte Pacifique.

Avant tout de nombreuses plages du sud au nord de la côte Pacifique. La végétation est plus sèche au nord et de plus en plus humide en descendant vers le sud.

Les plages du Nord.

Plage du nord de la côte Pacifique, golf de Papagayo, nord de la péninsule de Nicoya, Costa Rica.
Plage du nord de la côte Pacifique, golf de Papagayo,

Tout d’abord elles ont l’avantage d’être relativement abritées comme c’est le cas dans le golf de Papagayo. D’une façon générale, le soleil y est assuré une grande partie de l’année. Par exemple à Playa Azucar, Playa Potrero et Playa Conchal.

Plus au sud, Playa Grande est à la fois un excellent spot de surf et un parc national. C’est en effet à playa Grande qu’arrivent de nombreuses tortues pour pondre. Citons par exemple les tortues Luth.

Les plages du centre et du sud de la péninsule de Nicoya.

Plage de Ostional, Arrivée de tortues « arribada », péninsule de Nicoya, Costa Rica.
Plage de Ostional, Arrivée de tortues « arribada »

Les plages du centre de la péninsule de Nicoya sont connues pour leurs arribadas. Une arribada est une période de trois à quatre jours pendant laquelle des milliers de tortues arrivent sur les plages pour y laisser leurs œufs. C’est le cas à Playa Ostional, Guiones et Nosara.

Le sud de la péninsule de Nicoya offre de superbes plages sauvages ou les rouleaux font le bonheur des surfeurs. La végétation est semi humide. Les plages sont vastes et praticables pour tous les publics. Ainsi se suivent du nord au sud, Playa Manzanillo, Hermosa, Santa Teresa, Carmen et Malpaís. A contrario, à Playa Tambor la mer est calme, sans vague. C’est également le cas à Playa Curu.

Les plages du Pacifique central.

Plage de Manuel Antonio, côte Pacifique centrale du Costa Rica.
Plage de Manuel Antonio

Principalement celle de Manuel Antonio dont le parc national est l’un des dix plus beaux parc au monde (Cf national Geographic).

A 40 kilomètres au sud, Playa  Dominical pour le surf et la détente. Ensuite Playa Uvita et le parc national Marino Ballena. Sans oublier de petites plages moins connues comme Pinuelas et  Ventanas. Il est important de préciser que ces plages sont dominées par la montagne et la jungle. Il y a très peu d’espace entre la montagne et le littoral.

Les plages du sud du Costa Rica.

Plage de Matapalo, péninsule de Osa, côte Pacifique sud du Costa Rica.
Plage de Matapalo, péninsule de Osa,

Notamment celles de la péninsule de Osa qui est pour nous le plus bel endroit du Costa Rica. La région la mieux préservée et la plus sauvage du pays. Elles sont petites et de sable beige au nord de la péninsule et à l’ouest de Drake Bay. Totalement hors des sentiers battus dans le parc national de Corcovado, à San Pedrillo et la Sirena. Sans parler des plages du sud de la péninsule de Osa comme Matapalo, Carbonera ou Sombrero superbes et pratiquement sans visiteur.

Playa Pavones dans le sud du pays et de Golfito célèbre pour sa vague longue et gauche.

POUR ORGANISER VOTRE SEJOUR CLIQUEZ ICI.

add your comment