Les cascades du Costa Rica se trouvent dans tout le pays. En effet, le Costa Rica est un pays de montagnes avec une topographie souvent accidentée. Ainsi les cascades y sont nombreuses et souvent  faciles d’accès.

Cascade de Bajo del Toro, ouest du volcan Poas, Costa Rica
Cascade de Bajo del Toro
Cascade de Nauyaca, Dominical, Pacifique central Costa Rica
Cascade de Nauyaca,
Cascade de La Fortuna, volcan Arenal, Costa Rica
Cascade de La Fortuna, volcan Arenal

Des cascades dans tout le pays.

Il faut souligner que la cordillère centrale traverse le Costa Rica dans toute sa longueur. C’est ainsi qu’il suffit souvent de remonter les chemins avec son véhicule vers le centre du pays puis de marcher en se guidant au bruit des torrents pour tomber sur une cascade. Notons que certaines sont plus difficiles d’accès et demandent plus d’efforts. La plupart du temps il faut marcher sur de petits sentiers, souvent humides et pentus dans la forêt tropicale. Mais l’on est ensuite récompensé par un bain rafraichissant en pleine nature. D’autres sont plus accessibles mais aussi plus touristiques comme à Montezuma ou à la Fortuna au volcan Arenal.

Du fait de l’inclinaison de chaque versant, caraïbe et pacifique, les cascades du Costa Rica sont présentes partout. Nous recommandons de demander aux personnes locales. Ainsi, les costariciens toujours aimables, vous indiquerons les cascades les plus proches ou les plus surprenantes.

 

Cascade Las Chorreras, Hacienda Guachipelin, RIncon de la Vieja, Costa Rica
Cascade Las Chorreras, Hacienda Guachipelin,
Cascade Los Campesinos, arriere pays de Manuel Antonio, Costa Rica
Cascade Los Campesinos

 

Las Cabezas de Agua.

Il est important de souligner qu’en période de pluie il faut toujours être  attentif et prudent. En effet,  un orage peut engendrer une rapide montée du niveau des eaux et un fort courant. Il se crée alors « las cabezas de agua » qui sont particulièrement dangereuses. Il s’agit d’un barrage naturel fait de branches et de troncs . Sous la pression de l’eau le barrage cède et déclenche une vague haute parfois de plusieurs mètres dévalant le cour d’eau en emportant tout sur son passage.

Cascade de Monteverde, San Luis, foret nuageuse, Costa Rica
Cascade de Monteverde, San Luis,
Waterfall du Rincon de la Vieja, Nord du Costa Rica
Cascade du Rincon de la Vieja,
Cascade du Rio Celeste, parc national du volcan Tenorio, Costa Rica
Cascade du Rio Celeste
Chute de Montezuma, Sud de la peninsule de Nicoya, Costa Rica
Cascade de Montezuma

En conclusion, la plus grande partie de l’année les cascades du Costa Rica et les piscines naturelles sont très appréciées aussi bien par les costariciens que par les voyageurs étrangers.

POUR ORGANISER VOTRE SEJOUR CLIQUEZ ICI